© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

A propos du Théâtre des Monstres

Le Théâtre des Monstres est créé en 2005 à Dijon (21). La compagnie réunit une quinzaine d'artistes venant de différents horizons: des musiciens, des comédiens, des artistes de rue et de cirque. Nous créons des spectacles jeune et tout public destinés à être joués partout : dans la rue, dans les salles, en France et à l'Etranger.
"Hôtel des Hortensias" est créé en 2005 et joue dans plusieurs festivals de théâtre des rue puis il est programmé dans le festival international jeune public A Pas Contés à Dijon s'en suit alors une diffusion en France et à l'Étranger qui a dépassé les 500 dates. En 2009 "Les Gens des Valises"est créé, toujours sur le principe d'un théâtre sans parole où l'action est illustrée à l'aide d'objets, de corps et de musique, l'univers de la compagnie s'affirme avec cette deuxième création. Dans cette continuité on poursuit le travail autour de "l'objet boîte" , du carré qui se déplie, du cadre de cinéma avec "La Caravane des Valises" en 2011 puis avec  "Terre à terre" en 2012. En 2015 naît  "le Cabaret des Monstres" un spectacle sous chapiteau et plusieurs petites forme pour la rue les "Mignatures".
La Compagnie est soutenue par la Ville de Dijon, le Conseil Général de Côte d'Or, le Conseil Général de l'Essonne, le Conseil Régional de Bourgogne, l'Artdam (Agence Culturelle et Technique de Bourgogne) et la D.R.A.C. Bourgogne.


Propos artistique
Le Théâtre des Monstres créé des spectacles de théâtre sans parole à destination du jeune public avec la volonté de jouer partout : dans les théâtres, les salles, la rue, en France et à l'étranger.
Nous écrivons des histoires simples qui puisent dans le quotidien des hommes. Nous transformons des moments ordinaires en histoires drôles ou poétiques, des instants habituels en bonnes tranches de vie. Par la transformation de ce quotidien nous inventons un univers qui se joue et se moque de la réalité.
Notre écriture théâtrale est influencée par les objets que nous récupérons et transformons, chaque spectacle étant au départ un projet visuel et plastique où les décors et les objets deviennent de véritables acteurs.
Le jeu théâtral que nous développons est sans parole. Il emprunte les codes du jeu masqué pour que les acteurs communiquent entre eux et partagent leurs émotions avec le public. Notre jeu s'appuie toujours sur une partition chorégraphique où rien n'est laissé au hasard avec le souci d'aller toujours à l'essentiel.
La musique est présente au départ de chaque création. Elle est toujours jouée en direct par des musiciens. Elle accompagne les actions, les souligne, les perturbe.
S'appuyer sur le mouvement du corps et les expressions du visage pour communiquer une émotion ; se servir des objets qui nous entourent pour vivre des aventures ; employer la musique pour illustrer les interactions ; tous ces artifices sont devenus nos moyens d'expression : une manière universelle de raconter des histoires.

Membres de la compagnie

Yoann Franck

Michael Santos

 

Lolita Huguenin

Comédien et directeur de la compagnie.

Historien de formation, il étudie le théâtre au Conservatoire et se forme ensuite par des stages en travaillant : au Théâtre National de Bourgogne (notamment avec Robert Cantarella, Philippe Minyana et Guendeid Bogdanov) ; à l'Université de Bourgogne (avec Christian Duchange)  ; avec  Mario Gonzalès et Rafael Bianciotto pour le chœur masqué et la Commedia dell'arte et avec le Théâtre Rouge pour le chœur masqué sans parole.
Il oriente son travail vers le théâtre sans parole en direction du jeune public et du théâtre de rue. Son projet avec la compagnie est de raconter avec le corps et la musique des histoires simples inspirées de notre quotidien. Tout tourne autour des objets, le plus souvent de récupération, pour mettre en avant un théâtre fait d'images poétiques.

Musicien.
Percussionniste multiculturel (tablas, zarb, kanjira, daf…) il aime puiser dans les répertoires traditionnels mais aussi dans les nouvelles technologies (MAO, samplers, effets…) pour enrichir son univers musical et créer ainsi sa propre « musique traditionnelle ».
La voix à une place importante dans ses explorations que ce soit en terme d’apprentissage et d’oralité mais aussi dans ce qu’elle propose de musical et de ludique (percussions vocales, onomatopées…).Il s’entoure parfois d’autres voix  qu’il accompagne comme celles de la lecture, du théâtre, du conte, de la chanson, ainsi que de musiciens au sein de formations musicales tel que L’Épicerie, Lazare Garcin, Les Chaussettes à Clous et Fatkhab.

http://www.santosmichael.com/

Comédienne.

Après deux ans à l’École Jean Périmony à Paris Lolita intègre la Nouvelle École de Théâtre de Genève. En 2012 elle fait partie de la création de la compagnie « Brasse de l’Air »  et monte un monologue post-apocalyptique qui est joué en Suisse. En 2014 elle intègre la compagnie  Poésie en Arrosoir pour le spectacle "Un Prévert, des Jardins … et Quelques Vers Luisants". Elle participe ensuite à une commande d'Armand Gatti pour monter sa pièce "Le Cheval qui se Suicide par le Feu" mis en scène par Eric Salama à Paris en 2015. Active dans plusieurs festivals musicaux et théâtraux de Suisse, elle rencontre Yoann Franck qui lui propose de rejoindre le Théâtre des Monstres en 2015 pour la création des "Mignatures " et "du Cabaret des Monstres". Recemment elle a integré la compagnie du Rochers des Doms, pour leur nouvelle création "Le Nouveau Monde De Pilick".

Pierre-Olivier Fernandez

Musicien.

Pierre-Olivier commence l'apprentissage du violon à l'âge de 6 ans sous la contrainte de ses parents, il échouera successivement en solfège, déchiffrage, écriture et pratiques d'ensembles. Son cursus classique au CNR de Dijon est finalement avorté par un renvoi en 1996.
Après une longue période de procrastination et une série d'échecs dans des domaines hasardeux, il remet le pied dans l'étrier et tente une approche différente de la musique, comblant son défaut de talent et ses carences de travail par une inconsistance volatile et un sens de l'humour tout à fait incompréhensible. S'ensuit une suite de déboires au saxophone, un fiasco à la guitare et une déconvenue cuisante à la percussion mandingue.
Il se remet finalement au violon, et en évoluant au gré de l'incertitude, d'une certaine forme de chance et des rencontres fortuites il parvient à se produire aux côtés d'artistes tels que Daniel Fernandez, Bastien Lallemant, Yves Jamait, François Chattot, Albin de la Simone, Babx ou JP Nataf, il s'introduit dans des formations comme Iltika, Hyperion, Saint Loup, Urban Quartet... et réussit (dans une certaine mesure) à composer pour l'orchestre du CNR Dijon, l'ensemble orchestral de Dijon et l'ensemble Zic-Zag.

Thomas Loyer

Musicien.

ThoTho créé et programme de la musique depuis 1992.
Il travaille le piano depuis l’âge de 11 ans et les percussions depuis une dizaine d’années.
Ancien membre des groupes FREE’S B, URBAN 5tet …. et PAUSE ( avec
Guizmo de TRYO et Daniel Jamet de la Mano Negra ).

Il joue et tourne aujourd’hui dans plusieurs formations : MONSIEUR CHARLES ( électro jazz ), MEi ( chanson expérimentale ), SAINT LOUP ( soul ) dont il réalise et produit le premier album en 2011 et ILTIKA ( Hip Hop acoustique ) dont il réalise le deuxième album en 2015 , il est aussi directeur artistique du label associatif GRiTCHE fondé en 2006.
Il s'intéresse également au spectacle vivant, au cinéma et à la bande son.

Il fut membre de la Compagnie Préface, de la Compagnie L'Oiseau-Monde,
travaille avec le Théâtre des Monstres depuis 2012 et avec la Compagnie
Anxo depuis 2014.
Il travaille en solo pour diverses créations et évènements et propose des
installations sonores pour divers lieux ( musées, expositions...)
Il sort son premier album solo début 2008  hommage à la musique
symphonique du XXème siècle et le second fin 2009 en duo avec le rappeur
Dr Larry ( "ThoTho & Dr LARRY featuring le Hasard" ).
ThoTho, pour son projet solo électronique prend le nom de 11 en 2012 après
s’être formé dans le domaine du mixage et du mastering.
Bosseur et passionné, fasciné par le déséquilibre et la capacité d’adaptation il
s’efforce d’offrir une musique intelligente et originale, vivante et toujours en
mouvement  influencée autant par Stravinsky que par la culture Hip Hop, les
musiques du monde, les chiffres, le jazz ou la musique électronique …

Emmanuelle Vein

Comédiennne.

Elle a commencé par faire des sketchs à la fin des repas de famille puis forte de ses succès elle a pris des cours de théâtre et de danse. S'en est suivi une somme considérable d'actions artistiques en tous genres: elle a eu l'occasion d'interpréter Barbie toute une journée, de chanter Nancy Sinatra au bal de Gissey-Sur-Ouche, d'accompagner le Père-Noël en costume de lutin à paillettes et de revêtir les habits d'une taupe géante. Elle affectionne plutôt le théâtre de rue et aime quand les projets mêlent le corps et la voix. Elle a notamment travaillé pour le Grand Cirque de Pékin en 1984 (accueil vestiaire), a dansé pour les Ballets du Lard à Saint Jean-De-Boeuf, encadré les rencontres du Gasoil de la Grande Motte et a été interprète pour la compagnie les Très Joyeux Amis de la Fête du Théâtre Rigolo. Elle aime bien jouer pour les plus jeunes, encadrer des formations, lire Phèdre dans sa salle de bain. Elle était entre autre Fabienne chez les  Vingt-Six-Mille Couverts, Nathalie chez Opus, Rosie-Mauve au Phun, la petite à la compagnie l'Éclaircie, Hortense chez le Théâtre des Monstres, la Troisième chez Group Berthe. Elle distribue des délicatesses dans une machine sensorielle, lit Roald Dahl et Nasreddine et a récemment fait la doublure de Zizi Jeanmaire.

Comédienne.
Elle s’initie dès son plus jeune âge à la danse et au théâtre.

Puis elle étudie le jonglage et se professionnalise avec la Compagnie du Clair Obscur collectif avec lequel elle collabore encore aujourd’hui.

Au travers de stages et de rencontres elle se forme auprès des danseurs: Winship Boyd, Luc Petton, Thomas Mareck, Frédéric Werlé et des figures du jonglage contemporain: Maksim Komaro et Jérôme Thomas dont elle rejoindra la compagnie de 2003 à 2008.

En 2012, elle fonde en collaboration avec Simon Anxolabéhère la Cie AnXo où prédomine l’art du Mouvement, la Danse, le Jonglage et la Magie Nouvelle.

Ses recherches la mènent également à explorer le burlesque dans la performance de la corde à sauter, la lenteur dans le quick change…

Elle collabore avec le Théâtre des Monstres depuis 2010.

www.cieanxo.fr

Hélène Lopez De la Torre

 

Régisseur / technicien lumières.

Né au siècle dernier Sébastien commence par essayer de restructurer et réparer ceux qu’ils ne le sont pas tout en en se disant depuis de nombreuses années que le spectacle vivant, c’est génial ! D’un mouvement léger et sûr, il saute le pas au début de ce siècle. Il accomplit alors diverses opérations lumineuses auprès de nombreuses compagnies et salles de spectacles. Comme il se dit que le Théâtre, La Culture, c’est bien, il monte sa propre compagnie pour chercher à exprimer ce qu’il ne l'est pas...et surtout se faire plaisir. Entre créations lumineuses, créations théâtrales, régies lumières et régies générales, il s’éclate. Puis un jour, année 2012, avec toujours ce goût pour les différents, il rencontre le Théâtre des Monstres. Depuis il chemine avec cette drôle de compagnie créant une lumière juste et légère pour accompagner la poésie et le charmant quotidien de ces étranges êtres en mouvement. Depuis, l'histoire continue...

 

 

 

Sébastien Canet

Patryk Lory

Musicien

Arrivé à Dijon en 1987 , Patryk travaille avec le Théâtre du Sourire. En parallèle, il joue dans plusieurs formations musicales. 

Il devient intermittent du spectacle en 1991 et crée plusieurs « bandes son » et musiques originales pour des compagnies théâtrale (Cie du Sablier, Théâtre du Sourire, Cie 1,2,3 Lumière…)

En 1992 il fonde le groupe Krypta qui donnera plus de 500 concerts en 10 ans et sort un album en 1997.

En 1995, il devient comédien dans la troupe La Tête de Mule .

Il continue son expérience celte avec le groupe « Yeltis » qui a sorti 3 albums depuis 2002 et fait de nombreux concerts dans toute la France. 

Il collabore avec plusieurs compagnies en tant que musicien et comédien, tels que:  Maria Duenas, le Collectif 7, la Cie La Malle en Cartoon, et avec la Cie du Clair-Obscur .

En 2016, il  crée sa troupe de musique médiévale de rue, Les Coupeurs de Bourses et sa propre Cie de théâtre très jeune Public, la Cie ApiQuenotte et un trio de musique trad : « Slamino ». 

Il rejoint en 2017 le Théâtre des Montres sur le spectacle « La Caravane des Valises ».

Benoit Jayot

Musicien

Depuis 2000, Benoit est comédien dans plusieurs compagnies, telles que: Compagnie Sky de Sela, La Compagnie des Gens, Compagnie des Quatre Jeudis, ...

Il est aussi musicien pour plusieurs formations, telles que : 

LA CROQUE MITAINE (bal trad. imaginaire), PERLIMPINPIN (chanson française), DJIVILLI (jazz manouche), L'ÉPICERIE QUARTET (musique instrumentale métissée), DUO M. LOISEL / B. JAYOT (violon, oud, contrebasse), ROSE (Compagnie Arsenic et Vieilles dentelles), DUO RIDICULUS (musique improvisée), LE BABARDAKNI OCCIDENTAL ORCHESTRA(orchestre de bal de la Compagnie des Gens), CARGO (trio de contrebasses),  PETITS PEUT-ON (musique improvisée à l'attention des tout-petits), URGØET LES STRAPS (bal populaire, musique des années 1960 à 2000). Il crée en 2016 sa compagnie, La Compagnie du Fenouil.

Il a rejoint en 2017 le projet de la Danse des Sauvages.

Yannick Fromont

Musicien / comédien
Plutôt curieux et touche à tout, Yannick joue de la guitare, du ukulélé, de la basse, des percussions diverses. Il fait aussi du beatbox, du rap, et même un peu de magie.

Après un premier concert avec des potes en 2001, la scène lui apparait comme une évidence et six ans après, soit depuis 2007, il réussit à vivre de sa passion..

C'est d'abord grâce au théâtre qu'il a pu réaliser son rêvè. Il est comédien et musicien notamment avec la compagnie de la vouivre et la compagnie du rocher des doms.. Le jeune public est un auditoire qu'il affectionne particulièrement.!

La musique lui a permis de naviguer partout en France en Europe et même jusqu'a Hong Kong.. Il a actuellement plusieurs projets musicaux: Yannick Rastamirouf et la Marmaille en Folie, les D'ukes, La A-Team. Il a rejoint le Théâtre des Monstres en 2017 sur le spectacle La Caravane des Valises et Hôtel des Hortensias en 2019.

https://yannick-fromont.jimdo.com/

Karine Delaunay

Costumière

 

Frédéric Lechapt

(Dit Félix)

Régisseur son